Association La Ronce

22/09/2020 - 16h51
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil | La Ronce | Le projet associatif

Le projet associatif

L’Association « LA RONCE » a pour but d’apporter une aide aux handicapés en participant à toute action conduite en leur faveur et en développant des centres (au sens d’établissement) et des services divers dont elle assure l’administration et la gestion » … Art. 1 des statuts.

Sur un plan plus général, elle participe et contribue par ses actions, à réduire les inégalités et tente de faire disparaître toute forme de ségrégation envers les personnes handicapées notamment.
Elle s’associe par la même occasion aux divers schémas de compensation du handicap tant à destination de la petite enfance et de l’adolescence que des personnes adultes.

Elle s’inscrit dans toute dynamique qui vise à développer la qualité d’accueil et de prise en charge des personnes qui lui sont recommandées ou confiées dans le cadre de ses missions et au travers des établissements et services qu’elle gère directement.
Consciente des réalités sociales, elle contribue à développer un travail de réseau avec le secteur associatif et les collectivités locales, tout en s’inscrivant dans les politiques nationales à destination des personnes en situation de handicap.

Quatre axes de travail fondent la philosophie du  projet associatif :

  • Le premier fait référence à la dimension humaine présente dans les actions quotidiennes de l’Association « LA RONCE » à destination de toute personne, et particulièrement des personnes démunies ou porteuses d’une déficience ou d’un handicap et qui ont besoin d’un accompagnement ou d’une aide pour trouver, ou retrouver leur dignité de citoyen.
  • Le deuxième fait référence aux aspects législatifs et règlementaires pour mettre en œuvre les moyens de la politique en faveur des personnes handicapées.
  • Le troisième axe de réflexion porte sur la volonté associative de développer sa capacité à travailler en réseau avec les acteurs du sanitaire, du social et du médico-social, tant au niveau départemental que régional.
  • Le quatrième axe quant à lui, privilégie la nécessité d’évaluer les actions et contribue à développer la formation professionnelle des personnels au service des bénéficiaires accueillis dans les établissements de l’Association.